Paul Dussel ouvre officiellement le quatrième Salon International de pastel Grand Sud

Paul Dussel ouvre officiellement le quatrième Salon International de pastel Grand Sud

Vernissage du quatrième Salon International de Pastel Grand Sud Villepinte

 

C'est avec les trois coups que s'est officiellement ouvert le quatrième Salon International de Pastel Grand Sud à Villepinte. Plus de 240 personnes étaient présentes pour le vernissage samedi 16 avril en présence de Madame Hélène Giral (Conseillère Régionale), monsieur Alain Rouquet (Maire de Villepinte) et l'absence remarquée de représentant du conseil départemental et communauté de communes.

Paul Dussel, président de l'association L'Avant Théâtre qui organise cette manifestation, a chaleureusement remercié les bénévoles qui œuvrent à la qualité de cette exposition. Il a présenté les 40 artistes pastellistes participant, insistant sur ceux qui de St Pétersbourg, ou de Pologne ont fait le voyage. Il a rappelé le rôle de la culture, de l'éducation et de l'art face à l'intégrisme et l'obscurantisme. Le salon de Villepinte permet d'admirer près de 280 œuvres au pastel toutes tendances confondues. Hélène Giral a félicité l'organisation et les artistes, insistant sur le lien que crée la culture. Pour terminer le maire de Villepinte, Alain Rouquet c'est essayé à dire quelques mots de bienvenue en Russe, Polonais et Anglais… intervention qui a fini de détendre l'atmosphère s'il en était besoin.

 

 

 

L'éducation et la culture sont les seules armes dont nous disposons pour lutter contre l'intégrisme et l'obscurantisme.

J'ai trouvé ce petit texte de monsieur Victor Hugo qui avec talent dit ce que ne je saurais écrire:

L'art et le peuple

L'art, c'est la gloire et la joie.
Dans la tempête il flamboie ;
Il éclaire le ciel bleu.
L'art, splendeur universelle,
Au front du peuple étincelle,
Comme l'astre au front de Dieu.

L'art est un champ magnifique
Qui plaît au coeur pacifique,
Que la cité dit aux bois,
Que l'homme dit à la femme,
Que toutes les voix de l'âme
Chantent en choeur à la fois !

L'art, c'est la pensée humaine
Qui va brisant toute chaîne !
L'art, c'est le doux conquérant !
A lui le Rhin et le Tibre !
Peuple esclave, il te fait libre ;
Peuple libre, il te fait grand !

 

 

Comme les autres années, nous accueillons 40 artistes pastellistes, peintres, qui pour beaucoup viennent de loin, de très loin, pour participer à ce salon. Cette confiance nous oblige à leur offrir le meilleur accueil. Ce salon est organisé exclusivement par des bénévoles qui donnent leur énergie et leur temps libre, je voudrais ici les remercier, (Guy et Michèle, Yolande, Michel, Dino et Maryse, Roger, Jacky, Marie-Claude, Marie-Andrée, Betty, Maïté, Muriel et Yves, Gilbert, Yvette, Danièle et Tony ..)

 

 

Par ordre alphabétique, car comme vous le savez nous n'avons ni invité d'honneur, ni prix, et même si ça perturbe quelques personnes , nous y tenons.

 

 

Il n'a pas pu être des nôtres ce soir, c'est Antonio Abad Gallego. Notre voisine l'Espagne est riche d'excellents pastellistes. Antonio Abad, c'est formé à l'école des arts de Vigo et Madrid, il est membre de plusieurs associations de pastellistes et expose en Espagne, Portugal, Italie, etc.

 

 

 

Agrafeil Jean-Pierre, c'est lancé un défi, tenter de se remettre en cause afin de progresser, souhaitons lui de réussir son pari.

 

 

Présente en 2013 et 2014, Arvis Yvette, Yva, s’intéresse à tous les sujets, mais le portrait tient une place importante dans son travail. Yva expose dans à peu près tous les salons du pastel, et nous sommes heureux de la retrouver.

 

 

 

Sylvie Berman exprime au pastel une vision originale de la nature et des paysages, herbes sauvages, vignes, arbres… saturés de lumière des Corbières et du Minervois. Pourquoi peindre des paysages lui demande t-on ? « Mais parce que je vis à la campagne, tout simplement » …

 

 

 

Inspiré par les impressionnistes et les esquisses des grands maîtres italiens, la peinture de Laurent Botella est spontanée et structurée. Il expose en France et au Texas USA. Il animera un stage sur le thème du portrait le samedi 23 avril et dimanche 24 avril.

Il est organisateur du salon du Réalisme à Soual (81), près de Castres, en partenariat avec la municipalité de Soual. Ce salon de très grande qualité se tient du 9 au 24 avril salle des fêtes de Soual (près de la mairie.) . Nous remercions de sa présence Eliane Salvat de Niort adjointe au maire de Soual.

 

 

 

Didier Boutet est pour la deuxième année à Villepinte, sa connaissance de la photo et de la colorimétrie lui a permis de se concentrer sur l'essentiel : les rapports entre les pigments et le support. Et il s'amuse toujours autant, le délicieux frisson du doute lui parcourant les doigts, une fois la feuille vierge posée sur le chevalet, en fin mélomane il nous présente les quatre saisons..

 

 

Delphine Caissial est captivée par les visages, elle tente grâce au pastel, d'en révéler la poésie, le mystère ou l'émotion, en particulier le reflet des peuples vivant au plus près de la nature.

 

 

 

 

Claude Carvin vie en Ardèche, pays aux rivières transparentes qu'il ne se lasse pas de peindre au pastel. la nature reste son guide, et la recherche de la perfection son ultime motivation. Claude Carvin animera un stage sur le thème du paysage les 27,28 et 29 avril.

 

 

Chem Chemla Françoise

Chem Chemla Françoise

Chemla Françoise, Chem, du travail de cette artiste discrète je dirais « La fleur de nénuphar surgit, solitaire ou grégaire. L'amour de vivre es là, simple, évidente, et l'envie de peindre irrépressible. » Alors chère Françoise ne retient pas cette envie de peindre pour notre plus grand plaisir .

 

 

Wiot Claudel Véronique a un thème de prédilection, ce sont ces petites bêtes que la plupart des gens fuient...Les insectes, et coléoptère. Elle les collectionne et les peints, et scarabées, cigales et criquets prennent pour nous une autre dimension.

 

 

Coupillaud Marie-Christine nous fait prendre de la hauteur, grâce à son magnifique travail sur le thème de la montagne. A l’instar des peintres impressionnistes, c’est au travers des jeux de lumière et d'estompe qu'elle façonne ses œuvres et transcris un panel d’émotions.

 

 

Patrice Cousin a parcouru le chemin. Celui qui mène de l’influence à la personnalisation. Maniant la couleur du pastel, il a traversé diverses phases, passant du réalisme photographique à l’abstraction géométrique jusqu’à trouver son style, écrasant la couleur poudreuse sur le support avec un geste sûr, original, un geste qui est l’expression de sa nature profonde.

 

 

 

Vernissage du quatrième Salon International de Pastel Grand Sud Villepinte

Chris pastelliste n'a pas pu être présent ce soir, il est au vernissage des pastellistes de France à Montluçon. Il est Maître pastelliste depuis 1999, et commissaire de tous les salons des Pastellistes de France.
Spécialiste des fleurs et des natures mortes, il enseigne dans les écoles des Pastellistes de France.
Certains des ses bouquets ont été reproduits par les tapisseries d'Aubusson.
Publié dans divers magazines artistiques
Ses tableaux ont enrichi des collections dans plusieurs pays du monde.

 

 

 

Durand Nathalie est éclectique dans ses choix, c'est dans les portraits ethniques qu'elle puise son inspiration, ainsi que dans les thèmes qui lui sont chers comme ceux de l'enfance .

 

 

 

Le travail de la nature morte à l'huile amène Paul Dumestre vers l'hyperréalisme et le trompe-l'oeil, un art long et exigeant . Il y a quelques années, il a découvert le pastel sec, technique assez peu adaptée à l’hyperréalisme mais qui permet une approche plus directe et spontanée dans la créativité, ce qui l’a séduit. Bien qu'il poursuive sur la voie de l’hyperréalisme à l’huile (les deux techniques ne s’opposent pas mais au contraire se complètent), le pastel est devenu sa technique principale.

 

Pour Jacqueline Ferron, traduire l'essence de l'émotion ressentie au travers d'un visage , d'un corps ou d'un paysage reste pour elle la quête principale de son expression picturale.

 

 

Gausselan Edwige ne sculpte pas.. elle peints.. elle ne peint pas … elle sculpte...son travail est particulier et vaut le détour.

 

 

Louis Guillochon plus connu sous le patronyme de Loulou de Castel, est un pastelliste défenseur ardent de l'ultra réalisme, Loulou de Castel, affectionne particulièrement le portrait, sans délaisser les paysages audois.

Passionné par le pastel sec, il partage ses connaissances avec ses nombreux élèves.

 

 

Guion-Stamatakis Nicole

Guion-Stamatakis Nicole

Depuis 1997, Nicole Guion-Stamatakis vit au Pays Basque, et l'océan est devenu sa passion. L'océan vu de Biarritz, Anglet, ou Bidart.

L'élément fondamental de son travail est la lumière.

 

 

Richard Heitz

Richard Heitz

« Le maître pastelliste Richard Heitz, rompant avec une vie antérieure ordinaire, s'élança un jour de 1985, dans l'art naturaliste, comme on s'élance d'une falaise vers les étoiles. Il a fait éclater les limites du pastel pour en arriver à l'essentiel : communiquer à travers son art avec les âmes, une façon peut-être de rejoindre les sphères célestes chères aux poètes, autrement dit de vibrer à l'échelle de l'univers. »

Richard Heitz, expose dans le monde entier : Suisse, Canada, Brésil, Hollande, Belgique, Pologne, Italie, Russie, France, etc.…

 

 

Elizabeth Hollings a grandi entourée de fleurs et d'arbres fruitiers dans le jardin de ses parents au sud de l'Angleterre. Son choix de venir en France est motivé par la présence plus importante de lumière par rapport à celle qu'elle trouvait en Angleterre...Il va sans dire…

 

 

 

 

Jean-Claude Huyghe se défini comme praticien d'art et non artiste, Jean-Claude Huyghe est dessinateur, peintre et portraitiste.Président pendant de longues années de l'association des Peintres du Lauragais JC. Huyghe a plusieurs ouvrages sur l'art à son actif.

 

 

Jomaray Ayroles Josette aime dessiner des personnages, des visages, des flous… La sensualité et la douceur du pastel l'apaise. Son travail est atypique, il nous interpelle et nous interroge. Jomaray expose dans toute la France, ainsi qu'à des expositions collectives à l'étranger.

 

 

Lysiane Lagauzere est inspirée par la Nature et l'Humain guidée par la lumière et ses effets au gré de sa palette émotionnelle. Le scintillement de l'eau, l'ondulation des herbes, le frémissement des feuilles, une lumière à contre-jour, la poésie d'une barque comme une invitation au voyage, ou l'expression d'un visage, un regard, une attitude, un état d'âme.... sont d'infinis sujets d'inspiration à partir desquels elle exprime ses sensations du vivant.

 

 

Lallemand Françoise c'est consacrée depuis plus de 20 ans à la peinture sur différents supports aquarelles, pastels, huiles sur toile. Elle va de l'un à l'autre selon ses impressions, ses émotions.
Cependant, depuis quelques années
sa préférence va vers le pastel qui correspond mieux à sa sensibilité, à son sens du détail et de l'observation et à son goût pour le graphisme.

 

 

Lanno Corinne, travaille le pastel avec une aisance intuitive , c'est devenu une passion à laquelle elle consacre pratiquement tout son temps libre. Sa principale source d'inspiration étant ses voyages, son pays de naissance l'Afrique.ainsi que l'Amérique du Sud où elle a vécu de nombreuses années.


 

Latger Patrice est graphiste illustrateur et pastelliste, il c'est intéressé au pastel sec depuis ses études aux Beaux Arts.
Devenue sa technique de peinture privilégiée par l'éclat de ses couleurs mais aussi la douceur de ses teintes, le pastel offre un large éventail d'expressions.
Admiratifs des pastellistes du XVIIème et des impressionnistes, sa peinture est plutôt emprunte de réalisme. Son dessin solide, sa touche large et vigoureuse joints au don qu’il a de maîtriser parfaitement le procédé, font que son art est sérieux, réfléchi.

 

 

 

Le Corvaisier Fabienne ne produit que du figuratif, mais pas forcément de façon réaliste. Ce sont des aspects de la réalité, dans sa beauté, mais aussi sa cruauté, sans oublier la dimension spirituelle et philosophique. Ne lui dites pas que ses tableaux sont tristes : elle vous répondra que c’est le monde qui n’est pas souvent rigolo !

 

 

Mariot Jean-Luc

Mariot Jean-Luc

Fasciné par le cosmos, le corse Jean-Luc Mariot nous entraîne au-delà de la matière grâce à des compositions où se mêlent beauté et mystère.

Il nous fait voyager dans un monde poétique et fantastique.

 

 

Marteau Dominique « Dommart », est avide de tout ce qui touche à l'art, elle parcourt les expositions qui affinent son œil.

Depuis ses premières approches jusqu'à aujourd'hui, elle n'aura de cesse de s'essayer aux techniques les plus diverses. Elle aime évoquer, suggérer, pour que l'imaginaire du spectateur puisse se raconter sa propre histoire.

Dominique Marteau à été elle aussi plusieurs années présidente de l'association des peintres du Lauragais.

 

 

Après des études d'histoire de l'art, Marjorie Martin-Sisteron, pose ses crayons pour élever ses deux enfants et change complètement de voie professionnelle. Ce n'est que 20 ans plus tard qu'elle se décide enfin à s'y remettre. Des vacances à Paris en août 2013 sont pour elle un déclic. Elle passe deux semaines à écumer les musées, le Louvre, Orsay, une exposition sur Modigliani, Soutine ...et une irrésistible envie de s'y remettre, et depuis elle ne pense qu'à peindre.

 

 

Mosser Catherine

Mosser Catherine

Depuis sa sélection au Salon de Villepinte, Catherine Mosser est malheureusement décédée d'une longue maladie. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille.

A la demande de son mari les ventes éventuelles seront pour moitié reversée au Centre de recherche Léon Berard à Lyon et à une association caritative choisie par L'Avant Théâtre.

«ses tableaux sont basés sur l’observation de la réalité, mais elle toujours cherchée à créer un univers plus féerique invitant au rêve, avec de forts contrastes ombre-lumière et par le choix de couleurs inattendues.»

 

Olszewska Jadwiga

Olszewska Jadwiga

Olszewska Jadwiga n'as pas pu faire le déplacement de Pologne, elle est née en 1986 à Katowice en Pologne, c'est la benjamine des artistes du salon, elle est titulaire d'une maîtrise de l'histoire de l'art de l'université de Silésie.

Elle participe à de nombreuses expositions.

La couleur est pour elle très importante.

 

 

Ce n'est pas un inconnu pour nous, Sergeï Oussik, maître pastelliste à essuyer les plâtres du premier salon de Villepinte.

Né en 1958 près de la capitale de ce qui était alors la République soviétique d'Ouzbékistan, l'artiste pastelliste Sergeï Oussik a vécu la majeure partie de sa vie à Saint-Pétersbourg, en Russie, ville qui a été le thème de beaucoup de ses paysages au pastel.

Sergeï Oussik a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives en Russie, Angleterre, France, Belgique, Hollande, Grèce, Suisse, Allemagne, Mexique et New York.

 

 

Pour Isabelle Poitrinal l'expression du regard donne l'opportunité pour l'artiste de devenir passeur de rêves et de révoltes. Isabelle a décidée de se consacrer exclusivement au pastel.

 

 

Il est un habitué du salon, Lorenzo rappelli ressent dans son être l'harmonie de la nature et s'efforce de traduire dans ses tableaux l'atmosphère paisible, le calme, le silence qui se dégage d'un paysage, d'une marine, d'un lac.

Président de la Société International des Peintres du Paysage, il organise du 4 au 19 juin, à Saint Priest Taurion dans la Haute Vienne, le premier salon « Les peintres du paysage ».

 

 

Alice Sanchez peints librement, simplement, sans se laisser brider par les modes et les genres. sa peinture est résolument figurative, et elle se laisse guider par ses envies du moment.»

 

 

C'est de Lodz en Pologne qu'arrive Andrzej Siewieski, concepteur dans la mode, cet artiste polonais à parcouru le monde pour de nombreux défilés.

Sa peinture se veut un reflet de la réalité. Son processus artistique est proche du réalisme.

Longtemps paysagiste, son travail actuel est une recherche sur la transparence. Nous sommes très heureux de le recevoir.

 

 

 

Tranié-Werthe Blandine , aime travailler d'après nature pour saisir le mouvement et les changements de lumière.

 

 

 

Voinot Alain son thème de prédilection est le paysage. son regard se veut réaliste et poétique à la fois car il lui semble que la poésie doit s'allier au réalisme pour révéler sa profondeur, et le réalisme sans la poésie n'est que froideur. C'est la recherche de cette synthèse qui le motive.

 

 

Hélène Giral, conseillère régionale et adjointe à la culture et au patrimoine de Castelnaudary, a insisté sur le rôle primordial de la culture.

 

 

Avec humour, monsieur le maire de Villepinte a en plusieurs "langues" salué les artistes.

 

Moments d'humour entre Alain Rouquet Maire et Sergeï Oussik.

 

Merci à Alain photos pour les photos:

https://www.facebook.com/Alain-ISOPhotographies-461561330645154/?fref=photo

Merci aussi à Dino.

 

Merci à l'Artisan Pastellier d'être présent à Villepinte.

http://www.artisanpastellier.com/

Artisan pastellier

Artisan pastellier

Retour à l'accueil